• Natacha Grande

Cultiver sa liberté intérieure

Gérer l'attachement dans les relations

L’attachement émotionnel se forge dès les premières étapes de notre vie avec les personnes qui s’occupent de nous et nous apportent de la sécurité. Nous dépendons totalement de la protection des personnes qui nous entourent pour réussir à survivre.

Ainsi, l’attachement se forme naturellement comme une garantie ou une assurance de survie, mais en même temps, il marque la nature des futures relations. Si l'adulte, choisi de s'impliquer mentalement, spirituellement et émotionnellement dans une relation amoureuse comme amicale, au détriment de son propre bien-être, il prend le risque de créer une dépendance à l’autre. Se sentir rejeté par l’autre créé un sentiment d’insécurité et une forme de dépendance chargée d’angoisse . Voilà pourquoi il est primordiale d’établir une relation saine entre vous et vos partenaires. En amour comme en amitié, pour mettre en place une interdépendance saine, il faut cultiver l’amour de soi, le soutien de l’autre et rejeter sa peur de perdre son partenaire. Pour gérer vos relations et vaincre la peur du rejet, vous n’avez rien à apprendre. Il suffit de vous observer tel que vous êtes et non selon tel que vous voudriez être ou tel que la société aimeriez que vous soyez.


Et si vous cultiviez…


L’acceptation

Plus vous recherchez l’amour et l’approbation des autres, plus basse est l’estime que vous avez de vous-même. Ne cherchez pas à vous mentir ou à fuir. Vous devez absolument accepter vos peurs pour aller de l’avant et les surpasser.

Soyez simplement sincère avec vous-même ; dans le cas contraire la seule personne que vous trompez, c’est vous-même.
La générosité

Encouragez, soutenez, partagez votre savoir (faire) et donnez de votre temps à votre entourage ou à des causes qui vous tiennent à cœur. Faites preuve de générosité tout en apprenant à poser vos conditions, votre cadre, vos limites, pour ne pas vous oublier.


L’amour

Votre bonheur et votre sentiment d’accomplissement ne doit pas être lié à votre conjoint, votre famille ou à vos amis. Ce n’est pas lié aux biens matériels que vous possédez ou à votre compte en banque. Il s’agit d’être connecté à vous-même. Ne comptez pas sur les autres pour vous apporter de la joie et le sentiment d’accomplissement. Vous devez cultiver ces sentiments en vous. Débrouillez vous pour être heureux par vos propres moyens car si vous comptez sur votre partenaire, famille ou amis, vous devenez dépendant de lui/elle/d’eux.


Le Non-Attachement

Le non-attachement est une notion qui consiste à apprécier tout ce que l'on a dans sa vie : ses amis, l'argent, les possessions matérielles, la santé, l’amour... tout en sachant que ce n’est que temporaire. Apprécier véritablement un moment, une personne, etc… tout en gardant à l'esprit qu'un jour, ceci ne fera plus partie de notre vie. Car on ne peut pas échapper à l’impermanence. Rien ne reste jamais identique, et il convient de ne pas s'attacher aux possessions matérielles, aux situations, aux amis, à son/sa partenaire. La situation changera forcément tôt ou tard. Les amis que vous avez actuellement ne feront peut-être plus partie de votre vie, certaines possessions matérielles disparaitront et votre situation familiale actuelle aura évoluée.


42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout